Sélectionner une page
Projecteurs de Noël

Projecteurs de Noël

Noël est indéniablement une des fêtes chrétiennes que je préfère et mon petit doigt me dit que je ne suis pas la seule…

Pourtant née dans une famille chrétienne je ne peux pas dire que, petite, j’associais Noël à la naissance de Jésus. Noël, c’était avant tout le gros bonhomme rouge, les cadeaux et les bons repas … c’était super mais pas très christocentrique !

Aujourd’hui, maman de deux petits garçons, je souhaite redonner tout son sens à cette fête ! Je souhaite que nous puissions se remémorer, en famille, le miracle de la naissance de Jésus et s’émerveiller ensemble des conséquences dans nos vies.

Je me suis demandée comment lire Luc 1 et 2 d’une manière ludique et adaptée au jeune âge de mes garçons.
Voici le fruit de ma réflexion.

Nous avons décidé que le 24 au soir nous allions raconter la naissance de Jésus avec la participation de notre « grand » garçon de presque 5 ans ! Et pour cela nous avons choisit de lire le texte tout en projetant ses dessins au mur.

Pour le texte nous avons choisir leur Bible préférée « la Bible te raconte Jésus » de Sally Lloyd-jones.

 

Voici le tuto en image pour réaliser vos mini projecteurs !

Matériel : 

  • Des rouleaux de papier toilette. Un par dessin que vous souhaitez réaliser. Si vous n’en avait pas assez, des feuilles cartonnées que vous roulez et scotchez pour en faire des rouleaux de taille similaire 
  • Du papier transparent, nous nous avons utilisé des pochettes plastifiées mais vous pouvez utiliser du film alimentaire, des feuilles de plastifieuse, etc. (je n’ai jamais essayé avec du papier calque mais je ne serais pas étonnée que cela puisse fonctionner!)
  • Des marqueurs de toutes les couleurs
  • Du scotch

Étape 1 : On découpe des cercles avec un diamètre plus grand que celui du rouleau de papier toilette

Etape 2 : On dessine au centre de celui-ci le dessin de l’histoire (attention il doit être vraiment petit, il ne doit pas dépasser le diamètre du rouleau) N’hésitez pas à tracer un cercle avec une couleur claire pour montrer à votre enfant là où il doit dessiner.

Etape 3: On scotch le dessin sur le rouleau

Etape 4 : Optionnelle mais bien pratique, on écrit sur le rouleau ce que représente l’image et on les numérote dans l’ordre.

C’est terminé, il ne reste plus qu’à les projeter ! Pour cela rien de plus simple, on place une lampe de poche (celle d’un smartphone est top) dans le trou du rouleau (coté vide) et le dessin apparaît sur le mur d’une pièce sombre. Vous pouvez aussi mettre un torchon entre le rouleau et votre main pour pouvoir éloigner la lampe et ainsi grossir l’image.

N’hésitez pas à vivre ce temps en famille élargie ! C’est l’occasion de se souvenir ensemble du véritable sens de Noël.

Toute notre petite famille vous souhaite un joyeux Noël. N’hésitez pas à commenter ou à nous écrire sur kidibible@gmail.com ou sur Instagram @kidibible

L’appareil photo biblique

L’appareil photo biblique

Qui dit septembre dit rentrée des classes, qui dit septembre dit reprise des ateliers bibliques…
Après de longues semaines d’absence sur ce blog, nous revoilà avec de nombreuses idées d’ateliers à vous proposer !

Je ne sais pas chez vous mais ici, après les vacances, nous avons plaisir à voir et revoir les photos prises pendant nos séjours chez les grands-parents, amis ou autres.
Nos garçons aiment montrer nos photos et raconter à qui veut bien entendre ce que nous avons vécu ici et là… Ce qui nous amène à l’atelier d’aujourd’hui :

« L’appareil photo biblique »

Le principe est simple, on fabrique un petit appareil photo où défilent les photos/dessins des étapes de l’histoire biblique et on raconte en même temps comme on le fait avec nos photos de vacances.

Tuto en image :

– Imprimer l’appareil photo et la pellicule

– Découper l’appareil photo et la pellicule

– Couper les deux traits surlignés en orange sur la photo

– Après avoir relu l’histoire biblique choisie par l’enfant, le laisser colorier l’appareil photo et dessiner dans la pellicule, étape par étape, les événements de l’histoire.

– Passer la pellicule dans l’appareil, comme sur la photo et c’est terminé ! Votre enfant n’a plus qu’à raconter son histoire biblique en faisant défiler ses dessins.

Juste pour le plaisir, je vous mets la création de mon fils de 4 ans. J’ai volontairement caché la dernière étape de l’histoire, saurez-vous deviner de quelle histoire biblique il s’agit ?
Pardon pour le papier froissé … son petit frère est passé par là avant moi !

Bon atelier à vous et comme toujours n’hésitez pas à commenter l’article ou à partager vos créations, c’est une source d’encouragement pour nous ! hannah@kidibible.fr
Et un grand merci à Amélie, ma petite soeur, pour ses dessins. Sans elle, l’atelier n’aurait jamais vu le jour !

Maman en prière

Maman en prière

Chères mamans,

Êtes-vous des femmes de prières ? J’aimerais pouvoir vous dire que c’est mon cas et vous donner la recette magique pour en être une aussi, mais je dois vous avouer que je suis loin d’être un exemple dans ce domaine. Comme beaucoup d’entre nous, je suis en chemin et je demande à Dieu de m’aider à prendre davantage conscience de mon besoin vital de relation avec lui.

Comme ce blog en témoigne, j’ai vraiment à cœur que mes enfants suivent Christ. Je rêve de les voir adultes servir et adorer leur Sauveur et Seigneur. Si je peux utiliser beaucoup d’énergie à les enseigner, via nos ateliers bibliques et nos discussions, je souhaite passer le double de ce temps en prière pour eux. Je suis consciente que quoi que je fasse,  je ne « convertirai » jamais mes enfants, seul l’Esprit-Saint peut le faire.

Je suis convaincue que chaque parent est responsable devant Dieu d’enseigner bibliquement ses enfants mais tout autant de prier pour eux.

Le but de cet atelier est donc de nous aider à prier quotidiennement pour nos enfants.

Création d’un carnet de prière

Pour cet atelier vous aurez besoin de :

  • Une chute de papier cartonné de 11 cm sur 18 cm
  • Une chute de papier cartonné de 11 cm sur 6 cm
  • 7 feuilles de papier à petits carreaux de 10,5 cm sur 16 cm
  • Un peu de fil à broder et une aiguille
  • De la colle
  • Des ciseaux
  • Des crayons de couleurs
  • Un stylo
  • De quoi faire des petits trous dans la feuille (compat, aiguille ou pointe de couteau)

Commencer par plier en deux chaque papier dans leur largeur.

Sur les 7 feuilles à carreaux faites des trous à 1,5 cm et 3,5 cm du haut et du bas de la feuille.
Placer les feuilles à carreaux sur la feuille cartonnée de 11 cm sur 18 cm et après avoir fait vos repères percer celle-ci aussi.

Coudre la feuille cartonnée de 11 cm sur 18 cm avec les 7 feuilles à carreaux entre elles. Faire un noeud du côté feuille cartonnée.

Coller la feuille cartonnée de 11cm sur 6 cm comme sur l’image.

Créer le répertoire

  • Pour les deux premières pages laisser un rectangle de 1 cm de longueur sur 1,5 cm de largeur. Couper tout le bas (hachuré sur l’image)
  • Pour les deux suivantes pages laisser un rectangle de 1 cm de longueur sur 3 cm de largeur.
  • Pour les pages 5 et 6 le rectangle doit être de 1 cm de longueur sur 4,5 cm de largeur.
  • Pour les pages 7 et 8 le rectangle doit être de 1 cm de longueur sur 6 cm de largeur.
  • Pour les pages 9 et 10 le rectangle doit être de 1 cm de longueur sur 7,5 cm de largeur.
  • Pour les pages 11 et 12 le rectangle doit être de 1 cm de longueur sur 9 cm de largeur.
  • Pour les pages 13 et 14 le rectangle doit être de 1 cm de longueur sur 10,5 cm de largeur.

Voici ce que l’on obtient

Ecrire les jours de la semaine et colorier selon votre goût.

Votre carnet de prières est prêt !

 

Personnellement j’utilise ce type de carnet depuis une dizaine d’années, j’aime son tout petit format qui se glisse facilement dans ma bible. J’utilise chaque page de gauche pour écrire des sujets qui sont sur le long terme et sur la page de droite, je colle des post-its avec des sujets plus spécifiques et qui sont sur le court terme.

Sur chaque page de gauche, j’ai écrit des sujets pour mes enfants pour lesquels je souhaite prier sur le long terme : leur relation à Dieu, leur vie scolaire, leurs amis, leur vision de l’église, leur place dans la famille, leur façon de témoigner Christ, etc.

Voici un passage du livre « Chaque enfant a besoin des prières d’une mère » de Fern Nichols qui m’a personnellement encouragée dans ma vie de prière

« La prière n’est pas un dur travail pénible à accomplir. Parfois, nous sommes fatigués parce que nous dépensons beaucoup d’énergie à essayer de convaincre Dieu au lieu de nous reposer dans sa volonté. Lorsque Jésus nous dit : « Demandez et l’on vous donnera » (Matthieu 7:7), il nous demande d’apporter nos besoins aux pieds de notre Père, de les déposer et de lui faire confiance que, dans son plan saint et parfait, l’exaucement sera parfait. Nous n’avons pas besoin de protester, de mendier ou de présenter toutes nos raisons pour lesquelles notre demande devrait être exaucée de telle ou telle manière. C’est une fatigue mentale, physique et spirituelle dont nous pouvons nous passer. Nous pouvons simplement déposer notre besoin, notre fardeau, notre souci, au pied de Celui qui a déclaré que lorsque nous demandons, le cours de la bataille est transformé. Oui, même lorsque nous ne le voyons pas. »

Chères mamans, chères sœurs en Christ que ce petit cahier puisse nous aider à persévérer dans la prière pour nos enfants. Si vous avez d’autres idées d’outils ou simplement un témoignage ou un encouragement à partager, n’hésitez pas à le faire en dessous de cet article ou par mail à hannah@kidibible.fr

En cliquant ici vous pouvez télécharger une aide pour intercéder pour vos enfants avec des versets bibliques.

Défi Tour de Babel

Défi Tour de Babel

Aimez vous construire des tours ? Ici on aime beaucoup ça ! Notre passe temps favori lorsqu’il pleut étant de construire des tours en Kapla le plus vite possible avant que « destructor » allias notre petit garçon de 18 mois les détruises…

Adultes comme enfants on aime ce challenge !

Aujourd’hui on vous met au défi d’en faire de même !

But

  • Construire une tour avec n’importe quels objets : Kapla, allumettes, bouts de bois, cartes, chaises, qu’importe tout est accepté !
  • Partager autour du texte de Genèse 11 : La tour de Babel

Vous pouvez prendre des petits personnages pour rejouer cette scène biblique, imaginez les paroles des gens qui la construisaient, citez les écritures :

 « Allons, construisons-nous une ville et une tour, dont le sommet atteindra le ciel, alors notre nom deviendra célèbre et nous ne serons pas disséminés sur l’ensemble de la terre. L’Eternel descendit pour voir la ville et la tour que les hommes construisaient. 6Il dit alors : Ils forment un seul peuple parlant tous la même langue, et voilà ce qu’ils ont entrepris de faire ! Maintenant, quels que soient leurs projets, rien ne les empêchera de les réaliser! »

Genèse 11 v 4 à 6

Prenez des photos et envoyez les nous sur hannah@kidibible.fr
Début juillet un de nos garçons tirera au sort l’une d’entre elle et nous vous enverrons un petit paquet surprise 🙂

Arc-en-ciel en cuisine : l’arche de Noé

Arc-en-ciel en cuisine : l’arche de Noé

Je ne sais pas chez vous mais ici le confinement nous a poussé à passer d’avantage de temps dans la cuisine. Dernièrement nous avons profité d’un temps en famille dans cette pièce pour partager autour d’une histoire bien connue : L’Arche de Noé (Genèse 6 à 9)

Nous avons fait un gâteau Arcenciel, un gâteau tout plein de colorants alimentaires mais pas mauvais je vous assure !

Recette du gâteau Arc-en-ciel

Il y a beaucoup de recettes qui circulent sur le net pour faire ce type de gâteau, personnellement je voulais quelque chose de très simple que mon petit garçon de 4 ans puisse faire. J’ai donc pris comme recette de base, une recette bien connue : le gâteau au yaourt.

Ingrédients:

  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 pot de yaourt
  • 1/2 pot de beurre fondu
  • 2 pots de sucre semoule
  • 3 pots de farine
  • 2 oeufs
  • Extrait de vanille à doser selon vos goûts
  • Colorants alimentaires jaune, bleu, vert, rouge

Mélangez tous les ingrédients ensemble sauf les colorants alimentaires.
Puis séparez la pâte de façon équitable dans 4 bols.
Mettre dans chaque bol le colorant alimentaire de la couleur désirée (quantité selon vos goûts ici on a été très généreux…)
Mélangez bien pour que les pâtes aient une couleur homogène.

Videz chaque bol un par un dans votre moule à gâteau.

Mélangez grossièrement l’ensemble de la préparation comme vous le feriez pour un gâteau marbré.
Faites cuire en moyenne 25 minutes à 180° 

Grâce à cet atelier, j’ai découvert avec joie que mon fils aimait tout autant que moi raconter les histoires bibliques qu’il connaît et j’ai pris beaucoup de plaisir à l’écouter.
Il connaissait très bien l’histoire du bateau avec les animaux, la pluie, l’arc-en-ciel mais il avait complètement oublié la place de Dieu dans tout ça ! Autant vous dire que l’histoire n’avait plus aucun intérêt car comme chaque histoire biblique celle-ci n’a de sens que si Dieu a la place centrale.
J’ai pu revoir avec lui combien cette histoire manifestait la grandeur de Dieu, sa toute puissance et son projet pour l’humanité.
Nous avons conclu en lisant la conclusion de ce chapitre dans sa Bible pour enfant La Bible te raconte Jésus (Auteur Sammy Lloyd-Jones – Edition CLE)

« Dieu créait un nouveau commencement du monde. Il ne fallut pas longtemps pour que tout se gâte à nouveau, mais cela ne surprit pas Dieu. Il savait que cela se produirait. C’est pourquoi, bien avant l’aube des temps, il avait conçu un autre plan, bien meilleur. Ce plan ne consistait pas à détruire le monde, mais à lui porter secours en envoyant son propre Fils, Celui-qui-porte-secours. »

Je vous souhaite un bon temps en famille, que cet atelier puisse générer de belles discussions autour de la parole de Dieu.
N’hésitez pas à nous raconter comment s’est passé votre atelier en commentant cet article et à envoyer une photo de votre gâteau sur hannah@kidibible.fr

Cliquez ici pour télécharger la fiche recette à imprimer

Le miracle de la résurrection

Le miracle de la résurrection

Nous avons vu il y a quelques jours que le savon ne pouvait pas effacer notre péché, seul Christ peut le faire. Mais alors comment a-t-il fait pour nous sauver ?
Aujourd’hui je vous invite à réfléchir avec vos enfants sur l’œuvre de la croix.

Vous voyez, leur dit-il, les Ecritures enseignent que le Messie doit souffrir, qu’il ressuscitera le troisième jour, et qu’on annoncera de sa part à tous les peuples, en commençant par Jérusalem, qu’ils doivent changer pour obtenir le pardon des péchés. Vous êtes les témoins de ces événements.
Luc 24 v 44 à 49

Cette année, nous avons décidé d’aborder cette fête grâce à une vidéo qui a été partagée par les éditions BLF : Le jardin, le voile et la croix.

Notre petit garçon a beaucoup aimé la regarder. Je l’ai d’abord visionnée seule puis en sa compagnie et il a pu me poser toutes ses questions pendant et après.

Nous avons aussi lu les textes de la crucifixion et de la résurrection dans la bible pour enfant « La Bible te raconte Jésus » aux éditions Clé. Une bible qui est beaucoup appréciée chez nous.

Puis nous avons réalisé un petit tour de magie…

Explication du tour

Matériel nécessaire

Imprimer le document

– Des crayons de couleurs ou des feutres

– Un bâton de glace (ou a défaut une paille)

– Deux feuilles cartonnées

– De la colle

– Une attache parisienne

Instructions

 

  • Imprimer le document et coller derrière chacun d’eux une feuille cartonnée
  • Colorier
  • Découper chaque élément sans oublier l’intérieur de la grotte (au cutter c’est plus simple)
  • Faire un petit trou sur chaque croix et fixer la grosse pierre sur la grotte avec l’attache parisienne.
  • Mettre de la colle sur le trait présent sur le cercle et le coller derrière le tombeau, espace sans colle vers le bas.
  • Coller les deux personnages d’un côté et de l’autre du bâton

 

Déroulement du tour

L’enfant a préalablement glissé Jésus dans le cercle, il apparaît alors dans le tombeau (visage yeux fermés). Il demande à la personne à qui il fait le tour de rouler la pierre et discrètement il retire Jésus grâce au bâton. Il garde sa main derrière la feuille et demande à nouveau de rouler la pierre. Jésus n’est plus là et il apparaît ressuscité (face Jésus yeux ouverts).

Que ce tour permette des discussions autour de la mort et la résurrection de Jésus, et que ce miracle puisse toucher vos coeurs et ceux de vos enfants.

Toute notre petite famille vous souhaite de très joyeuses fêtes de Pâques !

N’hésitez pas à m’envoyer vos réalisations kidibible@gmail.com