Sélectionner une page
Comment occuper nos enfants pendant le confinement !

Comment occuper nos enfants pendant le confinement !

C’est un article un peu différent que je vous propose aujourd’hui, car il est en lien avec le café poussette associatif de l’église d’Antibes où je suis investie.

Dans le cadre de ce café, nous avons l’habitude de nous rencontrer un mardi sur deux dans un désir de partage autour de la parentalité.
J’aime ce temps de convivialité où nous pouvons rencontrer des personnes de toutes cultures, de toutes croyances et de tous horizons.
Le confinement ne nous donnant plus l’occasion de vivre ces temps ensemble, nous avons décidé de continuer sous une forme numérique. Pour plus d’informations cliquez ici

Pour ce mardi 17 novembre ne pouvant pas animer l’atelier pâtisserie prévu, je vous propose à la place quelques idées pour occuper nos enfants pendant ce temps de confinement.

Voici donc mon top 5 des activités faites et refaites avec mon loulou de deux ans (et son grand frère de 4 ans quand il n’est pas à l’école), j’espère qu’elles seront sources d’inspiration pour vous.

 

 

N°1 Atelier lavage de voitures/d'animaux

C’est un atelier tout simple mais qui fait toujours son petit effet ici. Je donne un plateau aux garçons avec de la mousse à raser, un petit bol d’eau et c’est partie pour la tambouille, ils lavent et relavent leurs petites voitures (mon sol avec, vous vous en doutez 🙂 )
Vous pouvez mettre quelques gouttes de colorants alimentaires dans l’eau pour un coté « wahou ».
Non seulement vos enfants passeront un bon moment à table avec vous à jouer mais en plus, ils sentiront l’homme tout le reste de la journée !
Petit aperçu de ce qui nous attend à l’adolescence de nos garçons !!! 😉

N°2 Cuisine à tout va !

Il n’y a pas d’âge pour passer du temps en famille dans cette pièce. Personnellement avant même que mes garçons sachent marcher, ils avaient déjà mis la main à la pâte !
Salé, sucré ou juste pour jouer tout est possible !

Idée de recette salée très simple : Faire une pizza ensemble.
Vous préparez ou achetez la pâte et mettez les garnitures dans différents bols : à eux de composer leur propre pizza.
Si vos enfants sont aussi gourmands que les miens une partie de la garniture sera mangée avant même d’avoir été posée sur la pâte, donc n’hésitez pas à prévoir un peu plus !

Idée de recette sucrée : le gâteau au yaourt c’est simple, facile et cette recette est déclinable à l’infini !
Il suffit de rajouter un ingrédient de votre choix : pépites de chocolat, beurre de cacahuète, fruits, smarties et j’en passe ! Cliquez ici pour avoir la recette

Jeux du goût : Une petite activité qui plaît à tout âge !
Chacun notre tour, on goûte des ingrédients préparés par les autres en ayant les yeux bandés ! Pour les tout petits on simplifie : c’est eux qui vous donnent à manger à la cuillère, yeux non bandés ! (Vous pouvez prévoir un bavoir pour vous, personne ne garantit qu’ils vont savoir viser votre bouche !) et vous pouvez leur faire découvrir de nouvelles saveurs : fruits exotiques, cornichon, chocolat blanc, tisane, il n’y a que l’embarras du choix !
C’est une activité très simple à préparer et qui garantie joie et bonne humeur ! Si vous réussissez à embarquer votre conjoint, c’est encore plus drôle !

N°3 Construire des cabanes

Il existe autant de cabanes que de parents et d’enfants !

– Un drap sur une table, quelques coussins et vos enfants auront le sentiment d’avoir la plus belle cabane du monde !
– Deux chaises, une nappe au dessus et en voilà une autre !
– Des bâtons ou balais fixés à chaque pied du lit et un grand tissu au dessus feront l’affaire aussi.
Si vous avez une petite lampe de poche ou des guirlandes lumineuses, c’est encore mieux !

En photo je vous ai mis une des dernières que nous avons créée, nous avons triché !
j’ai juste sorti le tipis des garçons et tous ensemble nous avons fixé des guirlandes lumineuses !
J’avais le fil et l’aiguille pour fixer les guirlandes, mon aîné avait les ciseaux pour couper quand c’était nécéssaire et mon bébé récupérait les petits bouts de fil qu’il allait mettre à la poubelle (Oui, à deux ans mettre des choses dans la poubelle, c’est le kiffe total que voulez vous ! )

En plus de la joie de créer la cabane, ça devient un lieu super pour lire des histoires, faire des jeux d’ombre ou tout simplement un bon câlin auprès de ses parents !

N°4 Un bain pas comme les autres !

Ici le vendredi soir c’est bain de fête !

Quelques goûtes de colorants alimentaires et le bain se transforme en océan d’un bleu incroyable, du vert et nous voilà dans les marécages, du rose pour le coté girly … 

Des petites boites dans lesquelles on met quelques goûtes de savon et un peu d’eau et on secoue fort fort fort… et voilà un bain moussant 🙂

Le plus grand plaisir des enfants chez nous reste la pâte à modeler savon qu’ils ont découvert lors de notre atelier « le savon peut il laver notre péché ?» cliquez ici pour avoir la recette. 

N°5 Les ateliers manuels

La blogosphère fourmille d’idées, un blog que j’aime beaucoup suivre lesmercredissouslapluie.com
Maeva a des idées simples, faciles à réaliser et qui ne demandent pas beaucoup de matériel.

Pas besoin d’être manuel pour amuser vos enfants, ils n’ont pas besoin d’une œuvre d’art juste d’être encouragés dans leur imagination. Des crayons, des gommettes, de la colle et vos tout-petits peuvent vous surprendre.

Ici les gommettes sont rarement collées de suite sur la feuille, elles sont d’abord collées sur le bout de nos nez puis sur les pantalons, sur les peluches qui traînent et elles finissent leur course sur la feuille, de travers et ne collant plus vraiment … mais qu’importe bébé s’est amusé et vous aussi.
Avouez qu’il n’y a rien de plus drôle qu’un petit bout mort de rire, essayant de loucher pour voir l’autocollant collé au milieu de son visage !

Voilà mon top 5 est terminé et même si j’ai encore une montagne d’idées d’activités à vous proposer, je m’arrête là de peur de vous perdre en cours de route !

J’aime tellement ces temps de qualité avec mes loulous, c’est pour moi une belle occasion de partager avec eux, de rire et d’essayer de rentrer davantage dans leur univers et de leur partager le mien. C’est aussi des temps précieux où nous pouvons enseigner nos enfants.

La cuisine est pour moi source de partage, on peut offrir à nos voisins ou amis une part de notre préparation.

Les temps dans la cabane nous permettent de lire des histoires en accord avec nos valeurs (lire l’article Façonner l’imagination morale des enfants au moyen de bonnes histoires)

Le bain est un temps de détente où on apprend à prendre soin de soi.

Les ateliers manuels sont un excellent outil pour l’apprentissage et c’est la raison de ce blog.
Parce que je crois profondément que Dieu existe, qu’il nous aime et qu’il aime mes enfants, je souhaite les enseigner dans la parole de Dieu et je crée des ateliers manuels en lien avec les passages bibliques que nous lisons (parfois dans le tipis 😉 )

J’espère que cela vous inspira pour ce temps de confinement.

A ceux qui viennent au café poussette, je me réjouis à l’idée de vous revoir dès que cela sera possible.

Prenez soin de vous et de vos familles
Hannah

L’appareil photo biblique

L’appareil photo biblique

Qui dit septembre dit rentrée des classes, qui dit septembre dit reprise des ateliers bibliques…
Après de longues semaines d’absence sur ce blog, nous revoilà avec de nombreuses idées d’ateliers à vous proposer !

Je ne sais pas chez vous mais ici, après les vacances, nous avons plaisir à voir et revoir les photos prises pendant nos séjours chez les grands-parents, amis ou autres.
Nos garçons aiment montrer nos photos et raconter à qui veut bien entendre ce que nous avons vécu ici et là… Ce qui nous amène à l’atelier d’aujourd’hui :

« L’appareil photo biblique »

Le principe est simple, on fabrique un petit appareil photo où défilent les photos/dessins des étapes de l’histoire biblique et on raconte en même temps comme on le fait avec nos photos de vacances.

Tuto en image :

– Imprimer l’appareil photo et la pellicule

– Découper l’appareil photo et la pellicule

– Couper les deux traits surlignés en orange sur la photo

– Après avoir relu l’histoire biblique choisie par l’enfant, le laisser colorier l’appareil photo et dessiner dans la pellicule, étape par étape, les événements de l’histoire.

– Passer la pellicule dans l’appareil, comme sur la photo et c’est terminé ! Votre enfant n’a plus qu’à raconter son histoire biblique en faisant défiler ses dessins.

Juste pour le plaisir, je vous mets la création de mon fils de 4 ans. J’ai volontairement caché la dernière étape de l’histoire, saurez-vous deviner de quelle histoire biblique il s’agit ?
Pardon pour le papier froissé … son petit frère est passé par là avant moi !

Bon atelier à vous et comme toujours n’hésitez pas à commenter l’article ou à partager vos créations, c’est une source d’encouragement pour nous ! hannah@kidibible.fr
Et un grand merci à Amélie, ma petite soeur, pour ses dessins. Sans elle, l’atelier n’aurait jamais vu le jour !

Maman en prière

Maman en prière

Chères mamans,

Êtes-vous des femmes de prières ? J’aimerais pouvoir vous dire que c’est mon cas et vous donner la recette magique pour en être une aussi, mais je dois vous avouer que je suis loin d’être un exemple dans ce domaine. Comme beaucoup d’entre nous, je suis en chemin et je demande à Dieu de m’aider à prendre davantage conscience de mon besoin vital de relation avec lui.

Comme ce blog en témoigne, j’ai vraiment à cœur que mes enfants suivent Christ. Je rêve de les voir adultes servir et adorer leur Sauveur et Seigneur. Si je peux utiliser beaucoup d’énergie à les enseigner, via nos ateliers bibliques et nos discussions, je souhaite passer le double de ce temps en prière pour eux. Je suis consciente que quoi que je fasse,  je ne « convertirai » jamais mes enfants, seul l’Esprit-Saint peut le faire.

Je suis convaincue que chaque parent est responsable devant Dieu d’enseigner bibliquement ses enfants mais tout autant de prier pour eux.

Le but de cet atelier est donc de nous aider à prier quotidiennement pour nos enfants.

Création d’un carnet de prière

Pour cet atelier vous aurez besoin de :

  • Une chute de papier cartonné de 11 cm sur 18 cm
  • Une chute de papier cartonné de 11 cm sur 6 cm
  • 7 feuilles de papier à petits carreaux de 10,5 cm sur 16 cm
  • Un peu de fil à broder et une aiguille
  • De la colle
  • Des ciseaux
  • Des crayons de couleurs
  • Un stylo
  • De quoi faire des petits trous dans la feuille (compat, aiguille ou pointe de couteau)

Commencer par plier en deux chaque papier dans leur largeur.

Sur les 7 feuilles à carreaux faites des trous à 1,5 cm et 3,5 cm du haut et du bas de la feuille.
Placer les feuilles à carreaux sur la feuille cartonnée de 11 cm sur 18 cm et après avoir fait vos repères percer celle-ci aussi.

Coudre la feuille cartonnée de 11 cm sur 18 cm avec les 7 feuilles à carreaux entre elles. Faire un noeud du côté feuille cartonnée.

Coller la feuille cartonnée de 11cm sur 6 cm comme sur l’image.

Créer le répertoire

  • Pour les deux premières pages laisser un rectangle de 1 cm de longueur sur 1,5 cm de largeur. Couper tout le bas (hachuré sur l’image)
  • Pour les deux suivantes pages laisser un rectangle de 1 cm de longueur sur 3 cm de largeur.
  • Pour les pages 5 et 6 le rectangle doit être de 1 cm de longueur sur 4,5 cm de largeur.
  • Pour les pages 7 et 8 le rectangle doit être de 1 cm de longueur sur 6 cm de largeur.
  • Pour les pages 9 et 10 le rectangle doit être de 1 cm de longueur sur 7,5 cm de largeur.
  • Pour les pages 11 et 12 le rectangle doit être de 1 cm de longueur sur 9 cm de largeur.
  • Pour les pages 13 et 14 le rectangle doit être de 1 cm de longueur sur 10,5 cm de largeur.

Voici ce que l’on obtient

Ecrire les jours de la semaine et colorier selon votre goût.

Votre carnet de prières est prêt !

 

Personnellement j’utilise ce type de carnet depuis une dizaine d’années, j’aime son tout petit format qui se glisse facilement dans ma bible. J’utilise chaque page de gauche pour écrire des sujets qui sont sur le long terme et sur la page de droite, je colle des post-its avec des sujets plus spécifiques et qui sont sur le court terme.

Sur chaque page de gauche, j’ai écrit des sujets pour mes enfants pour lesquels je souhaite prier sur le long terme : leur relation à Dieu, leur vie scolaire, leurs amis, leur vision de l’église, leur place dans la famille, leur façon de témoigner Christ, etc.

Voici un passage du livre « Chaque enfant a besoin des prières d’une mère » de Fern Nichols qui m’a personnellement encouragée dans ma vie de prière

« La prière n’est pas un dur travail pénible à accomplir. Parfois, nous sommes fatigués parce que nous dépensons beaucoup d’énergie à essayer de convaincre Dieu au lieu de nous reposer dans sa volonté. Lorsque Jésus nous dit : « Demandez et l’on vous donnera » (Matthieu 7:7), il nous demande d’apporter nos besoins aux pieds de notre Père, de les déposer et de lui faire confiance que, dans son plan saint et parfait, l’exaucement sera parfait. Nous n’avons pas besoin de protester, de mendier ou de présenter toutes nos raisons pour lesquelles notre demande devrait être exaucée de telle ou telle manière. C’est une fatigue mentale, physique et spirituelle dont nous pouvons nous passer. Nous pouvons simplement déposer notre besoin, notre fardeau, notre souci, au pied de Celui qui a déclaré que lorsque nous demandons, le cours de la bataille est transformé. Oui, même lorsque nous ne le voyons pas. »

Chères mamans, chères sœurs en Christ que ce petit cahier puisse nous aider à persévérer dans la prière pour nos enfants. Si vous avez d’autres idées d’outils ou simplement un témoignage ou un encouragement à partager, n’hésitez pas à le faire en dessous de cet article ou par mail à hannah@kidibible.fr

En cliquant ici vous pouvez télécharger une aide pour intercéder pour vos enfants avec des versets bibliques.

Défi Tour de Babel

Défi Tour de Babel

Aimez vous construire des tours ? Ici on aime beaucoup ça ! Notre passe temps favori lorsqu’il pleut étant de construire des tours en Kapla le plus vite possible avant que « destructor » allias notre petit garçon de 18 mois les détruises…

Adultes comme enfants on aime ce challenge !

Aujourd’hui on vous met au défi d’en faire de même !

But

  • Construire une tour avec n’importe quels objets : Kapla, allumettes, bouts de bois, cartes, chaises, qu’importe tout est accepté !
  • Partager autour du texte de Genèse 11 : La tour de Babel

Vous pouvez prendre des petits personnages pour rejouer cette scène biblique, imaginez les paroles des gens qui la construisaient, citez les écritures :

 « Allons, construisons-nous une ville et une tour, dont le sommet atteindra le ciel, alors notre nom deviendra célèbre et nous ne serons pas disséminés sur l’ensemble de la terre. L’Eternel descendit pour voir la ville et la tour que les hommes construisaient. 6Il dit alors : Ils forment un seul peuple parlant tous la même langue, et voilà ce qu’ils ont entrepris de faire ! Maintenant, quels que soient leurs projets, rien ne les empêchera de les réaliser! »

Genèse 11 v 4 à 6

Prenez des photos et envoyez les nous sur hannah@kidibible.fr
Début juillet un de nos garçons tirera au sort l’une d’entre elle et nous vous enverrons un petit paquet surprise 🙂

Arc-en-ciel en cuisine : l’arche de Noé

Arc-en-ciel en cuisine : l’arche de Noé

Je ne sais pas chez vous mais ici le confinement nous a poussé à passer d’avantage de temps dans la cuisine. Dernièrement nous avons profité d’un temps en famille dans cette pièce pour partager autour d’une histoire bien connue : L’Arche de Noé (Genèse 6 à 9)

Nous avons fait un gâteau Arcenciel, un gâteau tout plein de colorants alimentaires mais pas mauvais je vous assure !

Recette du gâteau Arc-en-ciel

Il y a beaucoup de recettes qui circulent sur le net pour faire ce type de gâteau, personnellement je voulais quelque chose de très simple que mon petit garçon de 4 ans puisse faire. J’ai donc pris comme recette de base, une recette bien connue : le gâteau au yaourt.

Ingrédients:

  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 pot de yaourt
  • 1/2 pot de beurre fondu
  • 2 pots de sucre semoule
  • 3 pots de farine
  • 2 oeufs
  • Extrait de vanille à doser selon vos goûts
  • Colorants alimentaires jaune, bleu, vert, rouge

Mélangez tous les ingrédients ensemble sauf les colorants alimentaires.
Puis séparez la pâte de façon équitable dans 4 bols.
Mettre dans chaque bol le colorant alimentaire de la couleur désirée (quantité selon vos goûts ici on a été très généreux…)
Mélangez bien pour que les pâtes aient une couleur homogène.

Videz chaque bol un par un dans votre moule à gâteau.

Mélangez grossièrement l’ensemble de la préparation comme vous le feriez pour un gâteau marbré.
Faites cuire en moyenne 25 minutes à 180° 

Grâce à cet atelier, j’ai découvert avec joie que mon fils aimait tout autant que moi raconter les histoires bibliques qu’il connaît et j’ai pris beaucoup de plaisir à l’écouter.
Il connaissait très bien l’histoire du bateau avec les animaux, la pluie, l’arc-en-ciel mais il avait complètement oublié la place de Dieu dans tout ça ! Autant vous dire que l’histoire n’avait plus aucun intérêt car comme chaque histoire biblique celle-ci n’a de sens que si Dieu a la place centrale.
J’ai pu revoir avec lui combien cette histoire manifestait la grandeur de Dieu, sa toute puissance et son projet pour l’humanité.
Nous avons conclu en lisant la conclusion de ce chapitre dans sa Bible pour enfant La Bible te raconte Jésus (Auteur Sammy Lloyd-Jones – Edition CLE)

« Dieu créait un nouveau commencement du monde. Il ne fallut pas longtemps pour que tout se gâte à nouveau, mais cela ne surprit pas Dieu. Il savait que cela se produirait. C’est pourquoi, bien avant l’aube des temps, il avait conçu un autre plan, bien meilleur. Ce plan ne consistait pas à détruire le monde, mais à lui porter secours en envoyant son propre Fils, Celui-qui-porte-secours. »

Je vous souhaite un bon temps en famille, que cet atelier puisse générer de belles discussions autour de la parole de Dieu.
N’hésitez pas à nous raconter comment s’est passé votre atelier en commentant cet article et à envoyer une photo de votre gâteau sur hannah@kidibible.fr

Cliquez ici pour télécharger la fiche recette à imprimer

Le savon peut-il laver mon péché ?

Le savon peut-il laver mon péché ?

En cette période de pandémie nous sommes invités à nous laver davantage les mains, pourquoi ne pas utiliser cette image pour parler de Dieu à nos enfants !

Deux créations possibles

Petits savons en gélatine ou savon pâte à modeler

PETITS SAVONS EN GELATINE

Ingrédients :

250ml d’eau / 50ml de savon liquide / 10 feuilles de gélatine / Colorants alimentaires


Recette :

  •  Faire tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau froide
  • Faire chauffer l’eau et le savon jusqu’à ébullition
  • Arrêter la cuisson et ajouter les feuilles de gélatine égouttées
  • Mettre dans des verres et rajouter quelques gouttes de colorants
  • Verser dans des petits moules puis mettre au frigo pour 2 heures avant de pouvoir démouler

SAVON PÂTE À MODELER

Ingrédients :

1 part de savon liquide / 3 à 4 parts de fécule de maïs/ 1 part d’huile au choix (huile pour bébé, huile d’amande douce, huile de pépins de raisin, etc.) / Colorants alimentaires

Recette :

Dans un bol, combiner le savon, l’huile et le colorant, puis mélanger jusqu’à homogénéité. Ajouter ensuite un peu de fécule de maïs et mélanger avec un ustensile. Continuer d’ajouter de la fécule de maïs, jusqu’à ce que vous puissiez prendre la pâte avec les mains et la pétrir. La pâte sera prête quand elle sera malléable, sans être collante ni trop sèche.

Ces derniers temps nous avons appris à nos enfants à se laver davantage les mains, même si celles-ci n’étaient pas souillées. On leur a appris qu’il y avait un virus qui se propageait à grande vitesse même s’il était invisible à l’œil nu. Aujourd’hui je vous invite à parler à vos enfants d’un autre virus qui fait encore plus de ravage que le Covid19, un virus dont nous sommes tous atteint : le péché. On peut essayer tous les savons du monde, frotter fort notre corps, rien ne peut le retirer !

Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu

Romains 3:23

Quelques questions pour amorcer la discussion:

  • Qu’est que c’est ?
  • Quelles sont les conséquences dans notre vie ?
  • Qu’est ce que Dieu en pense ?
  • Si le savon ne peut pas le retirer, qu’est ce qui peut nous en libérer ?

Et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ

Romains 3:23

Le but

Aider nos enfants à prendre conscience qu’ils sont eux aussi pécheurs. Quelque soit leur âge, malgré tous leur efforts, rien n’y fera. Mais il existe une solution, elle ne vient pas de nous, cette solution c’est Jésus. Il est le seul qui ait le pouvoir de nous purifier de nos péchés (1 Jean 1:7).

Pour les 2/3 ans vous pouvez écouter avec eux « le savon lave mon visage »

 

Je prie que vous puissiez passer du bon temps en famille réunis autour de cet atelier biblique, que vos discussions soient tournées vers Dieu et que cela aide vos enfants à cheminer spirituellement.

Fiche synthèse avec recettes à imprimer ici

N’hésitez pas à m’envoyer vos réalisations sur kidibible@gmail.com