Sélectionner une page

Chères mamans,

Êtes-vous des femmes de prières ? J’aimerais pouvoir vous dire que c’est mon cas et vous donner la recette magique pour en être une aussi, mais je dois vous avouer que je suis loin d’être un exemple dans ce domaine. Comme beaucoup d’entre nous, je suis en chemin et je demande à Dieu de m’aider à prendre davantage conscience de mon besoin vital de relation avec lui.

Comme ce blog en témoigne, j’ai vraiment à cœur que mes enfants suivent Christ. Je rêve de les voir adultes servir et adorer leur Sauveur et Seigneur. Si je peux utiliser beaucoup d’énergie à les enseigner, via nos ateliers bibliques et nos discussions, je souhaite passer le double de ce temps en prière pour eux. Je suis consciente que quoi que je fasse,  je ne « convertirai » jamais mes enfants, seul l’Esprit-Saint peut le faire.

Je suis convaincue que chaque parent est responsable devant Dieu d’enseigner bibliquement ses enfants mais tout autant de prier pour eux.

Le but de cet atelier est donc de nous aider à prier quotidiennement pour nos enfants.

Création d’un carnet de prière

Pour cet atelier vous aurez besoin de :

  • Une chute de papier cartonné de 11 cm sur 18 cm
  • Une chute de papier cartonné de 11 cm sur 6 cm
  • 7 feuilles de papier à petits carreaux de 10,5 cm sur 16 cm
  • Un peu de fil à broder et une aiguille
  • De la colle
  • Des ciseaux
  • Des crayons de couleurs
  • Un stylo
  • De quoi faire des petits trous dans la feuille (compat, aiguille ou pointe de couteau)

Commencer par plier en deux chaque papier dans leur largeur.

Sur les 7 feuilles à carreaux faites des trous à 1,5 cm et 3,5 cm du haut et du bas de la feuille.
Placer les feuilles à carreaux sur la feuille cartonnée de 11 cm sur 18 cm et après avoir fait vos repères percer celle-ci aussi.

Coudre la feuille cartonnée de 11 cm sur 18 cm avec les 7 feuilles à carreaux entre elles. Faire un noeud du côté feuille cartonnée.

Coller la feuille cartonnée de 11cm sur 6 cm comme sur l’image.

Créer le répertoire

  • Pour les deux premières pages laisser un rectangle de 1 cm de longueur sur 1,5 cm de largeur. Couper tout le bas (hachuré sur l’image)
  • Pour les deux suivantes pages laisser un rectangle de 1 cm de longueur sur 3 cm de largeur.
  • Pour les pages 5 et 6 le rectangle doit être de 1 cm de longueur sur 4,5 cm de largeur.
  • Pour les pages 7 et 8 le rectangle doit être de 1 cm de longueur sur 6 cm de largeur.
  • Pour les pages 9 et 10 le rectangle doit être de 1 cm de longueur sur 7,5 cm de largeur.
  • Pour les pages 11 et 12 le rectangle doit être de 1 cm de longueur sur 9 cm de largeur.
  • Pour les pages 13 et 14 le rectangle doit être de 1 cm de longueur sur 10,5 cm de largeur.

Voici ce que l’on obtient

Ecrire les jours de la semaine et colorier selon votre goût.

Votre carnet de prières est prêt !

 

Personnellement j’utilise ce type de carnet depuis une dizaine d’années, j’aime son tout petit format qui se glisse facilement dans ma bible. J’utilise chaque page de gauche pour écrire des sujets qui sont sur le long terme et sur la page de droite, je colle des post-its avec des sujets plus spécifiques et qui sont sur le court terme.

Sur chaque page de gauche, j’ai écrit des sujets pour mes enfants pour lesquels je souhaite prier sur le long terme : leur relation à Dieu, leur vie scolaire, leurs amis, leur vision de l’église, leur place dans la famille, leur façon de témoigner Christ, etc.

Voici un passage du livre « Chaque enfant a besoin des prières d’une mère » de Fern Nichols qui m’a personnellement encouragée dans ma vie de prière

« La prière n’est pas un dur travail pénible à accomplir. Parfois, nous sommes fatigués parce que nous dépensons beaucoup d’énergie à essayer de convaincre Dieu au lieu de nous reposer dans sa volonté. Lorsque Jésus nous dit : « Demandez et l’on vous donnera » (Matthieu 7:7), il nous demande d’apporter nos besoins aux pieds de notre Père, de les déposer et de lui faire confiance que, dans son plan saint et parfait, l’exaucement sera parfait. Nous n’avons pas besoin de protester, de mendier ou de présenter toutes nos raisons pour lesquelles notre demande devrait être exaucée de telle ou telle manière. C’est une fatigue mentale, physique et spirituelle dont nous pouvons nous passer. Nous pouvons simplement déposer notre besoin, notre fardeau, notre souci, au pied de Celui qui a déclaré que lorsque nous demandons, le cours de la bataille est transformé. Oui, même lorsque nous ne le voyons pas. »

Chères mamans, chères sœurs en Christ que ce petit cahier puisse nous aider à persévérer dans la prière pour nos enfants. Si vous avez d’autres idées d’outils ou simplement un témoignage ou un encouragement à partager, n’hésitez pas à le faire en dessous de cet article ou par mail à hannah@kidibible.fr

En cliquant ici vous pouvez télécharger une aide pour intercéder pour vos enfants avec des versets bibliques.